Cercle vertueux

27 mai 2012

Chroniques

– Le penseur amoureux –

ApollonCe matin, en déjeunant, j’ai écouté avec un grand intérêt les conclusions d’une enquête menée sur la question de « l’argent et le bonheur ». Les premiers sociologues qui s’étaient penchés sur le sujet avaient constaté que, lorsque des personnes avaient gagné subitement une grosse somme d’argent (comme par exemple en gagnant au Loto), elles passaient d’abord par une phase euphorique, avant qu’ensuite leur indice de bonheur rejoigne l’indice moyen de la population.
Mais un autre chercheur poursuivit l’investigation dans une direction plus intéressante. Il sélectionna deux groupes d’étudiants et distribua à chacun d’entre eux une somme de vingt dollars, tous les jours pendant un mois.
Les étudiants du premier groupe avaient pour consigne de le dépenser pour eux-mêmes, ceux du deuxième d’en faire profiter leur entourage.
Avant de nous livrer la conclusion de l’expérience, le journaliste crut bon de nous avertir « qu’elle était étonnante ». Et je serais prêt à parier que, comme moi, vous aviez deviné que c’est le deuxième groupe qui, au bout d’un mois, vit grimper son indice de bonheur.
L’expérience ne s’est pourtant pas arrêtée là. Jacques Lecomte, dans son excellent livre La bonté humaine, paru aux éditions Odile Jacob, raconte la suite. On a demandé son avis à un autre groupe d’étudiants concernant les résultats de l’expérience. Dans leur grande majorité ils ont pensé que c’était ceux qui avaient dépensé l’argent pour eux-mêmes qui en avait tiré une plus grande satisfaction.
Comme quoi la voie du cœur peut paraître parfois déraisonnable, et pourtant c’est bien elle qui nous apporte le plus de bonheur !

, , ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

un commentaire le “Cercle vertueux”

  1. HOUNDENOU Pierre dit :

    Lorsque je réussis à extraire l’essence de la paix et de la joie dans ce minuscule jardin de la vie, ma journée se déroule dans de très bonnes conditions. Tous ceux qui aiment le bien viennent systématiquement dans mon entourage exactement comme si je produisais une musique qui les attire.Une expérience magnifique que l’on trouve plaisir à répéter.
    Pierre H.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :