Heureux d’en être

14 juin 2021

Prem Rawat, Témoignages

– Pierre Boquié –


Prem Rawat en 1972En voyant passer le petit clip de promotion pour le 50e anniversaire de l‘arrivée de Prem en Occident, je me suis rappelé les polémiques qui l’ont entouré à l‘époque et dont on voit encore les traces sur internet, notamment sur le Wikipédia anglais – le plus gratiné de tous et de loin. 

Mais ce n‘est peut-être pas un hasard, si l‘on y songe, de constater que c‘est dans le monde anglo-saxon que tout a démarré, pour aussitôt susciter les plus virulentes critiques. 

Pour une nation comme les États-Unis qui s’est positionnée en sauveur du monde, voir arriver un adolescent un peu rond et jovial qui vous déclare tout de go, droit dans les yeux, « j‘essaie d’apporter la paix dans le monde, voilà ce que j‘essaie de faire », soit vous captez l‘instant historique que vous venez de vivre, soit vous vous rabattez sur la seule conclusion raisonnable possible : ce type est un imposteur, un peu ridicule mais dangereux, car des milliers de jeunes en désespérance viennent se jeter à ses pieds ! Pour ceux qui n’étaient pas nés, on était en pleine période hippies et mouvement anti-guerre du Viêtnam.

Dans le clip, le Prem Rawat d’aujourd’hui fait la mise au point suivante : « Je ne suis pas venu en Occident pour créer un empire. Cette personne, appelée Prem Rawat, a quitté l’Inde pour vérifier une seule chose, si le message de paix serait accepté à l‘Ouest. »

Effectivement, après 50 ans à sillonner la planète pour rencontrer les gens et leur parler de la paix – qu’a-t-il jamais fait d’autre ? – il n’est devenu ni Jeff Bezos, ni Elun Musk. En revanche, son message est maintenant présent sur tous les continents, et c’est plutôt dans les pays émergeants qu’il rencontre actuellement le plus de succès.

Je suis si heureux aujourd’hui d’avoir participé à cette formidable aventure qui se poursuit un peu plus chaque jour, « une personne à la fois ». C’est le seul moyen pour que, de conquête personnelle, la paix devienne un jour une réussite collective.

« Pourquoi la paix ? Les gens vous diront : “Le monde a besoin de ceci ou de cela.” Mais sept milliards de personnes à la surface de cette terre ne réclament qu’une seule chose, et cette chose c’est la paix. La paix n’est pas l’absence de guerre, ça c’est un cessez-le-feu. La paix est cette bougie qui, dans le cœur de chaque être humain, apporte la lumière. » – Prem Rawat à Melbourne en 2009

, ,

un commentaire le “Heureux d’en être”

  1. Loïc Allio dit :

    Oui ! Heureux d’en être…

    J'aime

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :