Prem Rawat : la mission possible

27 mars 2012

Prem Rawat

– L’équipe du blog –

Si vous consultez l’onglet « A propos » de ce blog, vous y trouverez une citation de Prem Rawat que nous avons choisie, parmi des centaines, pour souligner la noblesse et le courage de sa démarche. A la question concernant la paix dans le monde « N’est-ce pas trop ambitieux ? N’est-ce pas un idéal impossible ? », sa réponse est « Si c’est vrai, alors c’est le seul idéal qui en vaille la peine, parce que si les gens pensent que c’est impossible, alors oui, c’est certainement une cause à laquelle je peux essayer d’apporter mon soutien. »
On remarque d’emblée qu’il se propose simplement d’apporter son soutien à une cause que d’autres peuvent considérer comme impossible. Et à plusieurs occasions, il a indiqué à quel point, lui, personnellement il croyait cette mission tout à fait possible. Parce qu’il ne l’envisage pas sous l’angle des problèmes d’un monde de plus en plus complexe, mais sous l’angle de ce que lui, un être humain parmi d’autres, ressent comme une priorité à mettre en œuvre dans sa propre vie.
Aussi loin que l’on remonte dans les nombreux discours que Prem Rawat a prononcés, on constate qu’il place toujours l’être humain au centre de l’équation : la paix est affaire de ressenti personnel et non de circonstances extérieures favorables.
Son message s’adresse à chacun de nous individuellement : si nous voulons la paix dans le monde, il offre à toute personne intéressée les outils nécessaires à sa réalisation personnelle. Car la paix ne pourra être instaurée sur terre qu’à la condition que chaque être humain la réalise d’abord pour lui-même.
Voilà comment il répondait à la question d’une étudiante le 27 mai 2011 à Mazara del Vallo en Sicile :
« Q : A votre avis, comment est-il possible d’allumer la lumière de la paix et de la dignité dans le cœur de l’humanité ?
R : Comment l’allumer ? Où est l’interrupteur ? Et bien, c’est le problème. Il n’y a pas un seul interrupteur, mais six milliards d’interrupteurs et chacun d’eux doit être actionné. Il n’y a pas d’autre solution. Six milliards d’interrupteurs, l’un après l’autre. Est-ce réalisable ? Oui. Lorsque des gens comme vous commencent à avoir envie d’actionner les interrupteurs, c’est la meilleure nouvelle qui soit pour ce monde. Je ne suis pas ici plein de désespoir. Je suis au courant des problèmes, mais je suis ici rempli d’espoir. Je suis là, débordant d’enthousiasme ! De plus en plus de personnes en ce monde ont vraiment envie de paix. »
Nous sommes aussi remplis d’enthousiasme à l’idée que quelqu’un qui dispose d’une solution pratique pour réaliser ce grand défi qui nous concerne tous, se soit levé et ait entrepris cette mission qui n’est pas impossible puisqu’elle ne tient qu’à nous, en définitive. Et c’est effectivement une très bonne nouvelle.

, ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :