Amateur forever

3 juin 2019

Témoignages

– Pierre Boquié –

Dans mon activité professionnelle, j’ai été témoin un jour d’une anecdote particulièrement savoureuse à laquelle je repense de temps en temps, tant elle est exemplaire d’une logique poussée à l’absurde de vouloir masquer sa propre vulnérabilité.

Je devais réaliser la conception et la mise en page du Who’s Who d’un grand groupe international : les curriculums vitae des cent soixante-dix plus hauts cadres de cette société, incluant de nombreuses filiales réparties sur toute la planète. Échelon minimum ? Directeur adjoint ou sous-directeur.
Le dossier avançait bien. La maquette avait été acceptée, la plupart des textes coulés dans la mise en page et les relectures finales étaient en cours. Un matin, je reçois un appel de mon correspondant me demandant d’effectuer une correction globale sur l’ensemble du document. Chaque CV, commençait usuellement par « Monsieur Jean Dupont a débuté sa carrière à… ». Il fallait mettre à la place « Monsieur Jean Dupont a commencé sa carrière à… ».
Ma première réaction fut de m’exclamer : « Mais ça sonne moins bien ! » Il y eut un silence, j’ai senti une certaine gêne au bout du fil, puis la réponse vint : « Oui, je sais. Mais c’est comme ça, il faut faire la modification. Je suis désolé. J’espère que cela ne vous prendra pas trop de temps ! » Un Rechercher/Remplacer global dans le fichier, et l’affaire était réglée. Mais là n’était pas le problème.

Il est à parier que ce choix éditorial ne venait probablement pas d’une des personnes inventoriées dans ce bottin, mais plutôt d’un subalterne un peu trop zélé. C’était néanmoins révélateur de quelque chose de troublant. En quoi cela pouvait-il être gênant d’apparaître comme ayant été un jour un débutant ? Personne ne nait grand patron, cadre dirigeant d’entreprise, ou quoi que ce soit d’autre d’ailleurs. Certains insisteront même parfois sur leur origine modeste pour montrer le chemin parcouru. La caractéristique d’un bon professionnel, c’est d’être en perpétuelle évolution, de s’améliorer. Un musicien, même virtuose, fait des gammes tous les jours.

Je ne me suis jamais senti très à l’aise avec ce terme de professionnel. Je ne m’y suis pas vraiment reconnu, même si j’ai exercé moi aussi une profession et endossé la casquette du professionnel vis-à-vis de mes clients. Ce terme a quelque chose de définitif, de figé, comme un label estampillé, une fin en soi. « Faites appel à un professionnel, c’est plus sûr » vous dira-t-on. J’ai connu deux médecins fous, avec cabinet bien installé, plaque en cuivre sur la porte : « Diplômé de l’école de médecine de… » Diplômé, école… toutes les caractéristiques d’ex-débutants, soit dit en passant. Il n’empêche que je ne suis pas retourné les voir pour une deuxième consultation, tout bon professionnel qu’ils étaient au vu de leur CV…

J’ai connu, en revanche, des professionnels qui étaient de véritables artistes dans leur genre. Des amoureux de leur métier, des passionnés, peaufinant sans cesse leur savoir-faire, créatifs, toujours en recherche de nouvelles pistes.  Ce sont d’ailleurs les mêmes qui n’hésiteront pas à vous parler de leur début, à vous raconter leurs pires bévues ! Intarissables si vous les lancez sur le sujet ! Très à l’aise avec leur propre vulnérabilité. Se sachant à la bonne place, ils ne cherchent pas à paraître autre chose que ce qu’ils sont. Cette confiance naturelle est communicative et vous rassure lorsque vous vous adressez à eux.

« C’est l’artiste de la famille. Il est gentil, mais c’est comme tous les artistes, il est feignant. Hormis ceux qui ont réussi, alors on dit : “vous avez dû travailler beaucoup pour en arriver là”. » Charlélie Couture, Le pianiste d’ambiance

, ,

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :